Personne ne comprend pourquoi ils construisent une « prison » autour de leur maison, mais quand ils voient le résultat… WÔW!

Une idée très écologique, qui risque de donner des envies à certains


Avoir une maison est un projet de vie à part entière, et tout le monde rêve de pouvoir vivre dans un espace qui convient au mieux. Vous allez voir que cette famille Suédoise aussi, mais qu’ils avaient des projets un peu plus originaux que la moyenne…

Le rendu est superbe, et ce concept est très utile au quotidien, n’hésitez pas à consulter un architecte compétent si vous souhaitez entreprendre ce style de projet.

Voici une vidéo qui vous fera découvrir leur foyer écologique :

Inspiré par un éco architecte

Cette famille suédoise a décidé de ne pas vivre comme tout le monde, en effet, elle a choisi de vivre dans une « maison naturelle ». Le concept ? Construire une maison relativement commune, et monter un toit de verre au-dessus. Vous l’aurez deviné, il s’agit d’une bâtisse couverte pas une sorte de serre.

Marie Granmar et Charles Sacilotto ont été inspirés par l’éco architecte Bengt Warne, qui menait ce genre d’expérimentation dans les années 70. Le but ? Contenir la chaleur dans les environs de la maison afin de pouvoir profiter des extérieurs même en hiver. En Suède, il ne fait pas très chaud, même en été, alors cette idée prend tout son sens.

Une éco combinaison intelligente

Ces parois en verre de 4 millimètres permettent de gagner plus de 10 degrés quand le soleil brille. Alors la famille peut faire pousser des tomates, des concombres et d’autres fruits et légumes ! Ils récupèrent l’eau de pluie, traitent les eaux usées et utilisent un compost afin de compléter ce style de vie écologique.

Outre l’aspect très intelligent et pratique de cette monture, les enfants peuvent aussi jouer sur la balançoire sans être frigorifiés, et les parents peuvent profiter de la terrasse à n’importe quel moment de l’année !

Alors, cela fait rêver n’est-ce pas ? Partagez cet article autour de vous !

--- On vous recommande ---

Likez notre article sur Facebook


A LIRE AUSSI: