Des araignées « mangeuses d’oiseaux » viennent d’être découvertes

Vous avez peur des araignées ? Ça va être encore pire !


Les araignées ont le don d’effrayer une large partie de la population, et pourtant, certaines personnes passent leur temps à les côtoyer.

Vous allez voir que contrairement aux idées reçues, ces petites bêtes n’ont pas encore dévoilé tous leurs secrets. Pour le plus grand plaisir des scientifiques, mais moins pour ceux qui en ont peur.

Une observation importante au musée

Comme certains des plus grands arachnides dans le monde, les araignées capables de dévorer des oiseaux font froid dans le dos. Et des scientifiques viennent d’élargir la branche de celles qui ont tendance à grimper aux arbres.

Ils n’ont pas dû se déplacer dans la forêt tropicale pour faire cette découverte, car en réalité ce sont les archives du musée qui l’ont dévoilée. Depuis depuis toujours, les chercheurs pensaient que le genre d’araignée Avicularia était composé de 49 espèces différentes. Mais après ces dernières recherches, ils concluent qu’il y en a 12, dont 3 nouvelles.

Un petit retour en arrière

C’est Carl Linnaeus qui était le premier à parler du genre Avicularia en 1758. Et son travail était basé sur une catégorie bien précise, avant que d’autres chercheurs ne rangent les araignées « mystérieuses » dans le même panier. Au final, ces catégories vont devenir un véritable foutoir et au fur et à mesure, les scientifiques ont dû reconduire les recherches pour éclaircir la situation.

Cette remise en ordre ne pourra que plaire à la regrettée Maria Sibylla Merian, qui était une des premières à observer les araignées et d’autres insectes à la fin du 17e siècle. Elle a notamment fait des dessins qui montrent déjà certaines araignées grimpant aux arbres.

Alors si cette nouvelle ne vous a pas réconcilié avec les araignées, vous en savez désormais un peu plus sur elles !

source : iflscience

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux !

--- On vous recommande ---

Likez notre article sur Facebook


A LIRE AUSSI: