ATTENTION : Si vous voyez ces marques sur la main de votre enfant, il est temps d’agir !


Les écoles lancent un grand avertissement au sujet du « défi de la gomme à effacer« , une nouvelle tendance chez les jeunes élèves qui peut entraîner des brûlures sévères et des infections.

Ce genre de défi à la mode en classe ou dans la cour de récréation n’est pas nouveau, mais les enfants ont toujours un peu plus d’imagination que les adultes, et parfois pour le pire.

Un jeu d’enfant comme les autres ?

Tout a commencé quand un collège de Caroline du Nord a préféré avertir les parents d’élèves qu’une « nouvelle » mode était apparue dans la cour de récréation. Le principe, aussi ridicule soit-il, est de se frotter violemment l’avant-bras avec une gomme à effacer, tout en récitant l’alphabet.

Et comme à l’habitude, comme les enfants ont du mal à respecter les limites, certains n’hésitent pas à montrer qu’ils savent souffrir plus que d’autres. Mais le problème est que cela peut entrainer de réelles brûlures, et que la peau peut réagir très mal.

Un phénomène qui n’est pas vraiment nouveau, quoique…

Ce qui n’est pas nouveau dans ce jeu de collège, c’est que les gommes à effacer, les stylos ou tout autre matériel scolaire ont toujours été l’objet de jeu ou de défi. Par contre, ce qu’il n’y avait pas il y a des années, c’est la surenchère sur internet.

Car aujourd’hui, ce phénomène s’est étendu au-delà, des frontières américaines, parce que les jeunes précoces du web n’hésitent pas à partager leurs exploits sur les réseaux sociaux. Et c’est précisément ce genre de diffusion qui va faire prendre au jeune des risques auxquels ils ne sont pas assez conscients.

Une dermatologue explique que notre peau peut très mal réagir à la destruction de son épiderme. D’ailleurs, de nombreux enfants qui ont exagéré avec ce défi stupide ont dû se rendre à l’hôpital, car leur bras était en train de s’infecter…

Partagez cet article afin d’avertir les autres parents !

--- On vous recommande ---

Likez notre article sur Facebook


A LIRE AUSSI: