Il court après un animal et tombe sur cette étrange caverne. Ce qui se trouve à l’intérieur est du JAMAIS-VU!


L’histoire ne date pas d’hier, il faut remonter en avril 1819. Un officier britannique du nom de John Smith traquait un tigre dans la jungle indienne, près de Mumbai, lorsqu’il a découvert un passage qui menait à une grotte. Intrigué, il a décidé d’abandonner la chasse pour poursuivre sa route dans la caverne…

C’est alors qu’il découvrit des sculptures creusées dans la roche.

Plus de 30 grottes différentes

D’après les experts, ces cavernes ont été construites autour de 200 ans avant notre ère. Il s’agirait d’un endroit dans lequel les moines bouddhistes venaient y faire une retraite lors de la saison de la mousson.

Chaque grotte a son entrée et l’intérieur est très soigné

Ces lieux ont été abandonnés vers le 7e après J-C, ce qui en fait un lieu très sacré pour les habitants. Les sculptures racontent la vie de Bouddha et de ses nombreuses incarnations. Des peintures y sont aussi présentes dans un état de préservation presque intacte.

La théorie, qui revient le plus souvent concernant ces grottes, dit qu’elles ont été construites afin de s’aligner sur les solstices. Par exemple, les caves 19 et 29 correspondent respectivement avec les solstices d’hiver et d’été. Selon les jours, le soleil brille à travers les trous percés dans les toits, illuminant ainsi les références religieuses qui s’y trouvent.

La conservation est telle qu’on reste figé dans le temps

En tout cas, on ne peut que rester ébahi face au travail réalisé. Surtout quand on pense qu’à l’époque, les outils utilisés étaient limités.

Même si cette découverte date d’il y a 200 ans, il reste sûrement des endroits comme celui-là qui n’ont pas encore été découverts. Une chose est certaine, ce John Smith a eu le coup d’œil (du tigre) pour dénicher ces grottes !

Vous avez l’âme d’un aventurier ? Likez, partagez, taguez !

--- On vous recommande ---

Likez notre article sur Facebook


A LIRE AUSSI: