Suivez-nous sur Facebook:

Voici les 7 mensonges qu’on nous a enseignés à l’école

Encore aujourd’hui, on a tendance à les croire


L’école : il n’y a rien de plus fondamentale que d’apprendre à lire, à écrire et même d’apprendre tout simplement. L’école est l’essence même de l’éducation qui, avec ses normes, nous permet à tout à chacun de nous insérer dans la société de la meilleure façon qu’il soit.

Diplôme en poche, il ne reste plus qu’à trouver un travail à la hauteur de nos compétences.

Mais des personnalités reconnues pour leurs savoirs comme Stephen Hawking ou encore Albert Einstein ont tous commencé comme nous, avec les mêmes difficultés.

Mais l’école a aussi ses défauts. Voici quelques mensonges qu’elle nous a enseignés qui, en réalité, sont faux :

1 – 10% du cerveau

Il y a ce fameux mythe qui dit que nous n’utilisons que 10% de la capacité totale de notre cerveau. Même si le cerveau reste encore aujourd’hui un mystère, le neurochirurgien, Barry Gordon, a une théorie. Nous utilisons 10% de notre cerveau lorsque nous sommes au repos ou en réflexion. Ce qui voudrait dire que 90% de notre cerveau se la coule douce ? FAUX ! En fait, nous utilisons toutes ses parties. L’imagerie et à la cartographie nous le prouvent.

2 – Les diamants

Vous aussi, vous avez déjà tous entendu comme quoi les diamants viennent du charbon ? C’est faux. Hé oui, selon les géologues, ils auraient été formés il y a 1 à 3 milliards d’années. Ils ont été créés grâce à une combinaison de haute température et d’une pression intense profonde dans le manteau terrestre. S’ils atteignent la surface, c’est grâce aux éruptions volcaniques. Lorsque toutes ces conditions sont réunies, on peut trouver un diamant. Ce qui en fait une rareté et donc avec un prix coûteux !

3 – Albert Einstein

On dit souvent qu’Albert Einstein était un étudiant sans avenir et qui échouait même les tests de mathématique. En fait, il était souvent premier de classe et du haut de ses 15 ans, il savait déjà maîtriser le calcul différentiel et intégral. Ce mythe vient du fait qu’à l’université, il s’est plutôt dirigé vers la physique, ce qui a énervé l’un de ses professeurs de mathématique.

--- On vous recommande ---

Likez notre article sur Facebook