Une nouvelle alarmante pour les amateurs de sushis!



Les sushis ont envahi nos tables depuis quelques années maintenant, c’est un effet de mode dont les occidentaux ont pris goût. Les sushis sont évidemment bons pour la santé mais il ne faut pas oublier que c’est du poisson cru qui peut avoir des risques pour notre santé.

Ce n’est donc pas nouveau mais le poisson, au-delà de son apport nutritif, peut contenir des parasites comme l’anisakis provoquant des troubles gastriques et intestinaux. 

Un Portugais de 32 ans a récemment été victime d’une intoxication alimentaire qui l’a obligé à se rendre d’urgence à l’hôpital. Pourtant, il a essayé de se soigner dès l’apparition des premiers symptômes (maux de ventre, diarrhée).

Mais lorsque la fièvre a fait son apparition et, constatant que les vomissements perduraient, il s’est rendu illico aux urgences.

Tout ça à cause des sushis

Après de multiples examens, les médecins ont découvert la présence de l’anisakis dans son estomac.

Dans la foulée, les médecins se sont empressés de l’opérer car le seul moyen de retirer le parasite est l’opération. En effet, le parasite ne fait pas que se nourrir dans le corps, il prolifère en pondant des œufs qui, vont à leur tour s’étendre dans tout le corps de la personne infectée. 

Ce Portugais s’est vite remis de cette mésaventure et a pu rentrer chez lui après quelques jours d’hospitalisation.

Mais la situation aurait pu être plus grave puisqu’en cas de complication, de graves troubles intestinaux provoquent des hémorragies internes pouvant aller jusqu’au décès.

Plusieurs cas ont été recensés ces derniers mois en Europe et si on peut vous donner un conseil: vérifiez bien la provenance de ce genre d’aliments.

Partagez l’article pour prévenir vos connaissances afin d’éviter qu’ils se retrouvent dans le même cas que ce Portugais.

--- On vous recommande ---

Likez notre article sur Facebook


A LIRE AUSSI: