Suivez-nous sur Facebook:

Attentat de Manchester : “J’ai dû retirer des clous du visage de cette petite fille” témoigne un sans-abris.

Ils ont dû retiré des clous dans les visages



Dans la soirée de lundi à mardi, un attentat a eu lieu à la Manchester Arena lors d’un concert de la chanteuse Ariana Grande faisant 22 mort et 59 blessés. Arrivés en premier sur les lieux, deux SDF ont porté secours aux blessés en leur donnant les premiers soins.

Récit glaçant de deux SDF devenus héros malgré eux

Stephen Jones (à gauche) et Chris Parker (à droite) sont deux sans-abris de Manchester qui se trouvaient non loin de la salle de concert. La détonation a réveillé le premier qui dormait sur le trottoir et a fait sursauté le second qui était occupé à faire la manche. Dans les secondes qui ont suivi l’explosion, ils ont accouru sur les lieux pour venir au secours des enfants blessés.

« J’ai entendu un boum et une seconde, après j’ai vu un éclair blanc puis de la fumée et j’ai entendu crier », expliquait Chris. De son côté, Stephen racontait les premières images qu’il a vus en arrivant sur les lieux: « c’était des enfants, beaucoup d’enfants avec du sang partout et qui criaient et pleuraient. On a dû retirer des clous plantés dans leurs bras ou dans le visage d’une petite fille. » 

Découvrez la suite de leur récit à la page suivante !

--- On vous recommande ---

Likez notre article sur Facebook