Suivez-nous sur Facebook:

Une Russe enceinte a attendu 10 mois avant de consulter des médecins. Ce qu’ils ont découvert dépasse l’imaginable !!!

Attention, les images peuvent heurter votre sensibilité



L’histoire nous vient tout droit de Russie et plus précisément de Sibérie, à Barnaoul. Un jour, une Russe d’une trentaine d’années a décidé d’aller consulter des médecins car, enceinte, elle n’a jusqu’ici sentie aucune contraction de l’enfant qu’elle porte.

Inquiète de savoir si son bébé va bien, elle fait donc une batterie d’examens sauf que les résultats qui en découlent vont la surprendre.

Si cette femme a préféré garder l’anonymat, il n’en reste pas moins que cette grossesse a surpris le corps médical tout entier.

Si cette Russe n’a effectué aucun examen jusqu’à présent, c’est parce qu’elle ne fait pas confiance à la médecine actuelle et ce, de manière générale. Mais après 41 semaines (+- 10 mois), elle a quand même pris conscience qu’il serait temps de savoir si son bébé se porte bien. 

Les médecins procèdent donc à des tests divers et variés jusqu’au moment où ils découvrent l’impensable. En fait, le fœtus ne se développe pas dans l’utérus mais dans la cavité abdominale. Ce genre de grossesse est aussi appelée dans la jargon de la médecine: grossesse péritonéale.

Ce type de grossesse ne se termine généralement pas bien mais il arrive, dans de rares cas, que le bébé vienne au monde en bonne santé.

Cliquez sur la page suivante pour découvrir le procédé qu’ont utilisé les médecins

--- On vous recommande ---

Likez notre article sur Facebook