Une très mauvaise nouvelle pour les personnes qui fument un joint de temps en temps !



Les études concernant la consommation de cannabis vont dans tous les sens et arrivent au même constat: c’est mauvais pour la santé. Jusque-là tout le monde s’accorde à dire que fumer un joint n’est pas ce qu’il y a de meilleur pour la santé.

Mais dernièrement, les résultats d’une étude canadienne menée par l’université de Waterloo en Ontario prouvent que le cannabis a un impact pour le moins nocif sur les résultats scolaires.

L’étude a été menée entre 2012 et 2015 sur près de 26.000 étudiants et elle a démontré que juste le fait de fumer un joint par mois influençait considérablement les notes (vers le bas) des étudiants.

L’étude ne s’arrête pas là, les étudiants qui fument du cannabis ont quatre fois plus de chances de sécher les cours, deux à quatre fois moins de chances de ne pas faire leurs devoirs à domicile et diminuent de moitié leurs chances de ramener de bons résultats.   

Cette étude n’a pas été réalisée sans but évidemment. Elle vise à sensibiliser les jeunes qui s’essaieraient à fumer du cannabis dès l’adolescence. Cette campagne sert à freiner la consommation de cannabis chez les jeunes qui se fait de plus en plus tôt.

Une chercheuse, Karen Patte, qui a participé à l’étude, a même déclaré que les jeunes ne font plus la distinction entre la cigarette et le joint de cannabis. Un constat alarmant quand on sait que la marijuana est dangereuse pour la santé, tout comme la cigarette, rappelons-le !

Les effets du cannabis sur le jeune de moins de 20 ans sont assez dévastateurs et peuvent être irréversibles car son cerveau ne s’est pas encore complètement développé.

Il faut donc rester méfiant face à cette drogue nocive. 

Partagez un maximum l’article afin de dissuader les jeunes ou vos amis de fumer des joints !

--- On vous recommande ---

Likez notre article sur Facebook


A LIRE AUSSI: