Il retrouve son ex dans les bras de son nouveau copain et décide de se venger cruellement en lui offrant un verre un peu spécial…



Une rupture est bien souvent douloureuse. Et si certains tentent d’aller de l’avant en tournant la page, d’autres ne retrouvent la paix qu’après s’être vengés de leur ex !

C’est justement le cas d’un jeune homme qui n’a pas encore oublié le coup foireux que lui a fait son ex-petite amie. Du coup, lorsqu’il l’a croisée dans un bar au bras de son nouveau petit copain, il a vu à cet instant l’occasion idéale pour mettre au point une vengeance si horrible que vous ne voudriez sûrement pas vous mettre à la place de cette jeune femme…

En effet, pour pouvoir se venger d’elle, il commande un verre au bar et y verse discrètement une substance pas très commode…

Puis, il demande au barman d’offrir le verre à la jeune femme sans pour autant révéler son identité ! Mais en vérité, cette substance qu’il a versée dans ce verre n’est autre qu’un laxatif extrêmement puissant !

Quelques minutes plus tard, le médicament a commencé à faire son effet, et évidemment, la jeune femme n’a pas pu se retenir…

Eh oui ! Elle n’a même pas eu le temps d’aller aux toilettes et comme vous le voyez, elle s’est littéralement fait chier dessus !

Imaginez l’embarras qu’elle a eu devant autant de monde, surtout en présence de son ex-copain et de son petit ami !

Même si cette histoire est à la fois drôle et écœurante, elle nous rappelle également à quel point nous devons faire attention après une rupture. On ne sait jamais ce qui pourrait passer par la tête de nos ex-compagnons, et il se peut qu’ils se vengent de la même manière !

Cette histoire nous fait aussi comprendre qu’il ne faut pas toujours tout de suite accepter un verre venant d’un inconnu, car c’est peut-être un verre empoisonné qui risque de gâcher la soirée, ou même votre vie !

Si vous êtes du même avis, n’hésitez pas à partager cette histoire insolite avec vos amis et vos proches pour qu’ils fassent attention !

--- On vous recommande ---

Likez notre article sur Facebook


A LIRE AUSSI: