Ce couple trouve un coffre-fort dans leur maison, et ce qu’il découvre à l’intérieur les laisse bouche bée


Lorsque l’on devient propriétaire d’une vieille maison, c’est comme si nous faisions un bon dans le temps. En effectuant les travaux, il est possible de tomber sur des vieilleries comme des photos ou des lettres par exemple. Et si nous avons la chance de notre côté, on peut tomber sur quelque chose de bien mieux.

Voici l’incroyable découverte d’Eddie et Angie !

C’est en Arizona, à Phoenix, qu’ils ont décidé de poser leurs valises pour acheter cette vieille maison afin de la retaper. Lorsqu’ils ont débuté les travaux dans la cuisine, ils sont tombés sur un coffre-fort. Angie avait trouvé par hasard le code qui permettait d’ouvrir la coffre-fort…

« Par où commencer… nous avons emménagé dans notre maison qui avait besoin de réparation il y a deux ans et nous sommes finalement arrivés à la rénovation de la cuisine. Eddie est un bricoleur dans l’âme, ce qui nous permet d’économiser un peu d’argent. Lors de la démolition, nous avons trouvé ce coffre-fort dans le plancher. Le coffre est apparu quand on a démoli l’îlot central de la cuisine. À ma connaissance, notre maison a eu 6 propriétaires précédents. Nous avions l’intuition que le coffre-fort n’appartenait pas aux derniers propriétaires qui semblaient aimer les chats… »

« Lorsque nous avons emménagé, nous avions trouvé un code secret dans le dos d’une armoire aux toilettes, mais nous n’avions jamais trouvé de coffre-fort. Pourtant, j’ai gardé le code juste au cas où. Le coffre-fort semble âgé d’environ 10-20 ans. Après une demi-douzaine de tentatives, le code secret a effectivement marché ! »

« Nous avons regardé sans trop y croire ! Le temps s’arrêta. Quand on a commencé à ouvrir le coffre, Eddie a crié: ‘Attends, il pourrait être piégé !’. Il plaisantait bien sûr. »

« Nous avons compté un total de 51 080 $ ! L’argent n’a pas été le seul objet de valeur à l’intérieur du coffre-fort. »

« Le coffre-fort contenait également une bouteille de Bourbon James E. Pepperqui qui avait vieilli pendant 6 ans avant d’être achetée en 1960. En raison de l’extrême rareté de ce whisky, il est difficile de mettre une étiquette de prix et d’évaluer combien il vaut.»

Découvrez ce qu’ils ont ensuite découvert à la page suivante !

--- On vous recommande ---

Likez notre article sur Facebook