Il ouvre 400 valises trouvées dans un hôpital psychiatrique abandonné depuis plus de 20 ans…



La découverte nous vient d’un hôpital psychiatrique à l’abandon de New York et ce sont pas moins de 400 valises qui ont refait surface après sa fermeture. Le contenu de ces valises traverse les époques et, afin de rendre hommage aux anciens pensionnaires de cet hôpital, il a été décidé de faire une exposition avec tous les objets (re)trouvés.

L’asile Willard Asylum a été construit en 1869 et il restera abandonné jusqu’en 1995. Mais ce n’est qu’en 2014 qu’une exposition verra le jour à l’Exploratorium de San Francisco sous le nom de Changing the face of what is normal : mental health (Un nouveau regard sur la normalité : la santé mentale).

Après avoir trouvé pas moins de 400 valises, il a fallu les ouvrir et trier tous les objets qui s’y trouvaient afin de les montrer au grand public. Personne ne sait à qui appartient ces objets car les personnes disparues ont été enterrées sans sépulture.

Le photographe Joe Crispin

C’est grâce au photographe Joe Crispin que tous ces objets vont revoir la lumière du jour. « Quand on regarde à l’intérieur de ces valises, on comprend que ces gens avaient une vie avant de venir à l’asile », déclare-t-il. Chaque valise contient des choses différentes d’une autre, ce qui en dit davantage sur le quotidien des patients de l’époque. Il y a aussi des souvenirs avec des photos ou encore des notes incomplètes.

Une exposition qui est à la hauteur de ces vies qui passent de l’ombre à la lumière. Partagez l’article !

--- On vous recommande ---

Likez notre article sur Facebook


A LIRE AUSSI: