Un fermier chinois découvre un animal mutant doté de deux corps et de huit pattes



Dans le village de Linyi, le comté de Fe (province de Shandong, Chine), une espèce de cochon mutant a vu le jour ! Le porcelet, qui est malheureusement décédé quelques minutes à peine après sa naissance, possédait deux corps et huit pattes.

Selon le fermier Gao Baiqi, le propriétaire de la truie qui a mis au monde ce porcelet, le bébé semblait être soudé à un jumeau parasite.

Il avait une peau plus fine que la normale et de nombreux membres supplémentaires :

Le villageois explique qu’il a remarqué ce porcelet dans la litière de la truie après sa naissance. Mais il affirme également qu’il n’avait « jamais vu quelque chose comme cela » auparavant !

Après sa naissance, le porcelet aurait réagi en donnant des coups de pied. Le fermier a alors essayé de le prendre pour s’occuper de lui, mais il a finalement cessé de respirer.

« En plus d’avoir une tête, deux corps et huit jambes, le porcelet était normal et avait tous les autres organes », explique Gao au quotidien The Mirror. « J’avais préparé du lait et je voulais le nourrir moi-même, mais il est mort quelques minutes plus tard ».

Gao a ensuite enterré le porcelet sur ses terres, après l’avoir montré à des curieux qui résident à proximité.

Le fermier n’a pas encore trouvé d’explication scientifique pour son « cochon mutant ». Mais la raison de cette mutation la plus logique serait qu’un œuf ne s’était pas bien séparé, comme avec les jumeaux siamois avec les êtres humains.

D’ailleurs, ce n’est pas le premier cas remarqué à ce jour. Pas plus tard qu’en juin, un porcelet à deux têtes a été sauvé de l’abattoir par un agriculteur au bon cœur qui a décidé de le garder comme animal de compagnie !

Si cette histoire insolite vous a aussi étonné, n’oubliez pas de la partager avec vos amis !

--- On vous recommande ---

Likez notre article sur Facebook


A LIRE AUSSI: